PC TimeWatch F.A.Q.

Foire Aux Questions

Le configurateur PC TimeWatch ne démare pas sous Vista => DEP

Si le configurateur PC TimeWatch ne démarre pas sous Vista, c'est très probablement parce que vous avez activé le DEP (Data Execution Prevention) pour tous les programmes. Ce réglage génère beaucoup de problèmes pour un nombre considérable d'applications. La solution est de le modifier comme décrit dans cette page:

 http://www.commentcamarche.net/faq/sujet-3011-prevention-de-l-execution-des-donnees

Choisissez l'option "Activer la prévention d'exécution des données pour les programmes et les services Windows uniquement". Cela devrait régler le problème. Si vous utilisez l'option "Activer la prévention d'exécution des données pour tous les programmes et services, sauf ceux que je sélectionne", même en ajoutant pctimewatch.exe à la liste d'exclusion, le problème persistera.

Protégez le BIOS du système

Il y a 2 raisons majeures pour lesquelles vous devriez absolument mettre un mot de passe sur le BIOS système (voir la notice de votre PC pour les détails).

1. Si le BIOS n'est pas protégé, l'utilisateur peut changer la date et l'heure système au démarrage. Si l'option Contrôler l'heure système n'est pas activée dans PC TimeWatch ou si le PC n'est pas connecté à Internet, cela peut poser des problèmes évidents.

2. Si le BIOS n'est pas protégé et si le démarrage du système sur un CD est autorisé, l'utilisateur peut démarrer le système sur un CD porteur d'un utilitaire permettant de faire un reset des mots de passe ou de changer le type des comptes (et donc de changer son compte limité en compte administrateur). Il existe plusieurs de ces utilitaires, distribués gratuitement (nous n'en donnerons pas la liste ici bien sûr). Il vous faut donc exclure la possibilité de démarrer sur un CD dans les réglages du BIOS et ensuite verrouiller le BIOS avec un mot de passe.

Notion de Compte Administrateur et de Compte Limité

Les concepts de compte Administrateur et de compte Limité sont de première importance pour l'utilisation de PCTW. Si ces concepts restent encore flous pour vous, nous vous conseillons la lecture de ce document:

http://assiste.com.free.fr/ftp/windows_comptes_administrateurs_comptes_utilisateurs.pdf

Bonne découverte.

Clé PC TimeWatch et nettoyeurs de registry

L'emploi de logiciels nettoyeurs de registre est toujours risqué, quel que soit la qualité du logiciel. Si vous laissez le logiciel prendre seul la décision d'éliminer tel ou tel élément de la registry, les conséquences peuvent être fâcheuses.

En ce qui concerne PC TimeWatch, les informations relatives à la clé d'enregistrement peuvent être affectées par ces opérations sur la registry. Si après un nettoyage de la registry, PC TimeWatch refuse le lancement en indiquant que la clé est périmée, il vous faudra à nouveau entrer votre clé pour réactiver le logiciel. Il est inutile de nous contacter pour demander une nouvelle clé, sauf en cas de perte. Votre clé est permanente et peut être réutilisée dans ce cas.

Problèmes éventuels avec installations spécifiques (HP, Dell,...)

Certains constructeurs livrent leurs systèmes avec une version pré-installée de Windows XP ou de Windows Vista. Souvent, cette installation n'est pas standard et présente des caractéristiques qui peuvent éventuellement perturber le fonctionnement de PC TimeWatch.

En particulier, il se peut que les permissions accordées sur les répertoires Users\All Users\MainSoft\PC TimeWatch (Vista) ou Documents and Settings\All Users\Application Data\MainSoft\PCTimeWatch (XP) ne soient pas suffisantes. Ces répertoires doivent être accessibles en lecture et écriture à tout utilisateur. Un autre réglage serait une anomalie et empêcherait le fonctionnement correct de PC TimeWatch.

Conflit avec les kits Internet de certains FAI

Certain fournisseurs d'accès Internet imposent l'utilisation de leur kit logiciel. La plupart du temps, cela n'est pas nécessaire et provoque plus de problèmes que cela n'en résout. Dans certains cas extrêmes, l'utilisation de ces kits peut perturber le contrôle effectué par PC TimeWatch sur l'accès Internet. Si vous rencontrez des difficultés à ce niveau, n'hésitez pas à exposer votre problème sur le forum et nous pourrons vous aider à trouver une solution. Très souvent, désinstaller le kit logiciel et configurer manuellement la connexion via les outils Windows standard suffira à régler le problème. Voir exemples ici:

http://www.aidewindows.net/pratique.php
http://www.faqoe.com/connexionmanel.htm
http://www.informania-fr.com/windows/dossier.php?ident=connexionxp

Les paramètres peuvent varier mais le principe reste identique quels que soient le type de connexion et le FAI.

Même si aucun problème ne se pose a priori, certains kits comme celui de Wanadoo/Orange ne permettent pas une connexion/déconnexion manuelle. Ce qui veut dire que pour PC TimeWatch, le temps Internet décompté sera systématiquement le même que celui de la session Windows. Pour permettre à un utilisateur restreint de se déconnecter et de reconnecter manuellement afin de contrôler la consommation de temps Internet.

Un utilisateur limité ne peut pas activer ou désactiver la connexion Internet

Sous Windows XP, un utilisateur limité ne peut pas activer ou désactiver une connexion Internet. Cela peut poser quelques problèmes pour le réglage de la ligne Internet sous PC TimeWatch. Selon votre version de XP, l'attribution de cette permission aux utilisateurs limités se fait de 2 manières différentes décrites ci-dessous. Dans les 2 cas, l'utilisateur poura ensuite activer ou désactiver la connexion en cliquant-droit sur l'icône réseau de la zone de notification système, en bas à droite de l'écran.

Sous XP Pro
- DémarrerExécuter | gpedit.msc | OK
- Configuration utilisateur | Modèles d'administration | Réseau | Connexions réseau
- Configurez la stratégie Possibilité d'activer/désactiver une connexion réseau
- Redémarrez le système

Sous XP familial
- Lancez Regedit sous un compte de type administrateur 
-
Sélectionnez la clé HKEY_USERS
-
Ouvrez le menu Fichier et choisissez la commande « Charger la ruche… »
-
Dans la boîte de sélection, sélectionnez le fichier NTUSER.DAT qui se trouve dans le répertoire c:\Documents and Settings\<user>, <user> étant le nom du compte de l'utilisateur à qui vous accordez cette permission (disons par exemple, Laurence). Cliquez sur Ouvrir.
- Donner un nom quelconque à la ruche quand le système vous le demandera (le nom du compte - Laurence - conviendra et je l’utiliserai dans la suite)
-
Ouvrez la branche HKEY_USERS sous laquelle doit se trouver une sous-branche Laurence.
-
Dans cette branche Laurence descendez jusqu’à Software\Policies\Microsoft.
-
Si une sous-clé nommée Windows n’existe pas, créez la. Sinon ouvrez la.
-
Si une sous-clé nommée Network Connections n’existe pas, créez la.
-
Sélectionnez maintenant la nouvelle clé HKEY_USERS\Laurence\Software\Policies\Microsoft\Windows\Network Connections.
-
Dans le volet de droite, cliquez-droit et Nouveau | Valeur DWORD.
-
Nommez la valeur NC_LanConnect.
-
Donnez lui la valeur 1.
-
Sélectionnez la clé HKEY_USERS\ Laurence.
-
Menu Fichier | Décharger la ruche.
- Répétez éventuellement le réglage pour les autres utilisateurs ayant besoin de cette autorisation.

-
Fermez Regedit et redémarrez le système.

Un jeu semble ne pas pouvoir être restreint

Si après avoir spécifié des restrictions sur un jeu (ou un autre programme), ce jeu ne semble pas être contraint par les règles indiquées, il se peut que vous soyez dans le cas illustré par le jeu Dofus.

Voir SVP cet exemple (cliquer içi)

Restreindre le jeu Dofus ou World of Warcraft (et similaires)

Dofus est un bon exemple du piège dans lequel on peut tomber quand on souhaite spécifier des restrictions sur un jeu.

Si vous utilisez les entrées du menu ou le nom dofus.exe pour restreindre le jeu, il ne se passera rien. Comme pour beaucoup de jeux, dofus.exe n'est que le lanceur. Empêcher son exécution ne va pas empêcher le reste du jeu de fonctionner. D'ailleurs le temps d'exécution de dofus.exe est très court et PCTW n'a pas le temps de le terminer: il se termine tout seul très vite. Ce qu'il faut utiliser, c'est la sélection À partir de la liste des fenêtres après avoir lancé le jeu. Vous verrez dans la liste une entrée marquée Dofus (dofus.dll). Sélectionnez la et procédez aux réglages souhaités comme habituellement. Dofus.dll n'est en fait pas une DLL mais un exécutable renommé en .DLL. C'est une astuce (à notre humble avis inutile) utilisée par les développeurs de certains jeux.

Note importante pour Dofus 2.0:

Dofus 2.0 se comporte de manière différente et inhabituelle. Tout d'abord, c'est bien DOFUS.EXE qu'il faut contrôler et non plus DOFUS.DLL. En outre, quand dofus.exe est lancé, PC TimeWatch voit 2 images de dofus.exe en mémoire. Ceci est dû à un problème tehcnique généré par le programme auxiliaire de Dofus, reg.exe. La conséquence est que le temps décompté pour DOFUS s'écoule 2 fois plus vite. La seule parade possible pour le moment est d'allouer 2 fois plus de temps à Dofus que vous comptez réellement en autoriser.

Pour World of Warcraft, la sélection à partir de la liste des fenêtres ne fonctionnera pas. Il vous faut choisir l'option Par nom d'exécutable dans la boîte de dialogue de sélection des programmes. Recherchez au préalable où se trouve le processus wow.exe (en général dans le répertoire C:\Program Files\World of Warcraft\WoW.exe). Cette méthode peut s'appliquer bien sûr à d'autres jeux.

Half Life et Counter Strike sont aussi de bons exemples d'une telle situation. Ces deux jeux sont en fait habituellement lancés par un programme intermédiaire nommé Steam. Restreindre Steam ne va aucunement affecter Half Life ou Counter Strike. Vous devez utiliser une des deux méthodes décrites ci-dessus.

Cet article s'applique également à certains jeux installés en standard par Windows comme Internet Reversi.

Messages d'avertissement PCTW non affichés dans Windows Vista

Un changement dans la registry de Windows Vista génère un problème avec les messages d'avertissement PCTW qui ne peuvent plus être affichés sans intervention de l'utilisateur.

Pour corriger ce problème, veuillez suivre la procédure ci-dessous:

  1. Connectez vous à Windows Vista avec un compte administrateur
  2. Téléchargez ce fichier: http://www.pctimewatch.com/Files/fixts.zip
  3. Décompactez fixts.reg dans un dossier quelconque et double-cliquez le dans l'Explorateur Windows .

Les messages d'avertissement PCTW devraient alors être affichées normalement.

Vous n'avez pas besoin de procéder à cette manipulation si vous installez la version 1.5.0.4.

Anti-keylogger et frappe rapide

PC TimeWatch est maintenant équipé d'un système qui empêche la plupart des enregistreurs de touches (keyloggers) de capturer votre mot de passe PCTW. Il est préférable d'installer un anti-keylogger au niveau système mais si vous ne souhaitez pas le faire, sachez que PCTW offre maintenant une protection de base pour son propre mot de passe.

Le système de protection utilisé est relativement complexe et est sensible à la vitesse de frappe sur certains systèmes. Si PCTW proteste en indiquant que votre mot de passe est erroné, merci de recommencer en entrant ce mot de passe plus lentement.

NB: Cette fonctionnalité a été supprimée à partir de la version 1.5.0.7 car elle pose trop de problèmes sur certains systèmes.

Si vous souhaitez installer une protection au niveau système, voir SVP ces quelques liens:

http://dewasoft.com/privacy/kldetector.htm

http://dewasoft.com/privacy/i-hate-keyloggers.htm

http://www.anti-keylogger.net/

http://www.anti-keyloggers.com/

http://www.sharewareconnection.com/elite-anti-keylogger.htm

http://www.programurl.com/anti-spam-guard.htm

 

Une recherche Google avec le mot clé "anti-keyloggers" vous donnera d'autres solutions.

Les logiciels Ad-Aware et Spybot Search & Destroy sont capables de détecter la plupart des keyloggers sur votre système.

Comment utiliser la gestion de programmes par groupes

À partir de la version 1.5, la fonction Prototype se comporte différemment et permet de gérer les programmes restreints par groupes.

Supposons que vous souhaitiez gérer 3 jeux (Jeu1, Jeu2 et Jeu3) de manière similaire (mêmes plages horaires et mêmes allocations de temps). Vous allez commencer, comme auparavant, par créer un Prototype nommé Jeux (Ajouter un programme et cocher la case Créer un prototype). Définissez pour ce prototype les plages horaires et les allocations souhaitées.

Ensuite, pour chacun des jeux restreints (Jeu1 à Jeu3), créez une nouvelle entrée et au moment de la création cochez la case Copier les plages de... en sélectionnant le prototype Jeux. Vous pouvez également utiliser la commande Copier les réglages de... (un prototype) pour un programme déjà existant. Cela aura le même effet. À partir de ce moment, Jeu1, Jeu2 et Jeu3 seront liés au prototype Jeux. Toute modification apportée aux réglages du prototype sera immédiatement répercutée sur tous les programmes liés à ce prototype (modèle). Les plages horaires des programmes liés sont affichées en grisé et vous ne pouvez plus modifier directement les réglages de ces programmes, y compris pour les allocations de temps.

Vous pouvez rompre ce lien à tout moment en cliquant droit sur un des programmes liés et choisissant Détacher du prototype. Le programme redevient alors indépendant.

Vous pouvez également décider que certains programmes liés à un même prototype vont partager l'allocation de temps définie au niveau du prototype. Il vous suffit pour cela de sélectionner Partager l'allocation de temps dans le menu contextuel (clic droit) de chacun des programmes concernés. Vous pouvez appliquer ce partage du temps à tous ou seulement certains des programmes liés à un prototype donné. Si vous avez alloué 3 heures par semaine pour le prototype Jeux et si vous avez sélectionné Partager l'allocation de temps pour Jeu1, Jeu2 et Jeu3, l'utilisateur bénéficiera d'un crédit de 3 heures pour l'ensemble des 3 jeux et non pas pour chaque jeu séparément. L'utilisation de cette commande remet à 0 le temps consommé.

Sélectionnez à nouveau cette commande pour cesser le partage.

Pour les lignes Windows et Internet, vous pouvez copier les réglages d'un prototype mais l'entrée Windows ou Internet ne sera pas liée au prototype.

PCTW, Vista et Fuseau Horaire

Sous Vista, les permissions concernant date/heure et Fuseau horaire sont séparées et l'utilisateur standard a par défaut l'autorisation de changer le fuseau horaire. Ceci représente bien sûr un gros problème pour le fonctionnement de PC TimeWatch.

Selon la version de Windows Vista que vous utilisez, il y a 2 manières de résoudre le problème.

Windows Vista Ultimate, Business et Enterprise

  • Connectez vous sous Vista avec un compte Administrateur.
  • Démarrer | Exécuter | secpol.msc.
  • Allez dans Stratégies Locales | Attribution des droits utilisateurs.
  • Affichez les propriétés du privilège Changer le fuseau horaire.
  • Retirez de la liste le groupe Utilisateurs.
  • Ajoutez éventuellement à cette liste les comptes non administrateurs qui auraient besoin de ce privilège.
  • Fermez la console et redémarrez le système.

Windows Vista Home Basic et Home Premium

Pour une raison qui nous échappe, les snap-ins gpedit.msc et secpol.msc ne sont pas disponibles sous ces éditions de Windows Vista. Pour désactiver le privilège Changer le fuseau horaire, il a donc été nécessaire d'écrire un programme qui pallie à cette carence.

  • Téléchargez SVP http://www.pctimewatch.com/Files/SetTZPriv.zip et décompactez l'exécutable SetTZPriv.exe dans le répertoire de votre choix.
  • Ouvrez une fenêtre Invite de Commandes et changez le répertoire courant pour celui où vous avez stocké SetTZPriv.exe.
  • Entrez la commande suivante:

    SetTZPriv Utilisateurs OFF

    Cela va retirer le droit de changer le fuseau horaire à tous les utilisateurs standard.
  • Si vous souhaitez préserver ce droit pour un utilisateur standard particulier, entrez la commande suivante:

    SetTZPriv <nom_utilisateur> ON

Suite à ces manipulations, les utilisateurs éliminés de la liste ne pourront plus changer le fuseau horaire utilisé par le système.

Quelques précisions sur la syntaxe de SetTZPriv:

SetTZPriv <nom_de_compte> ON|OFF [nom_de_machine]

L'argument <nom_de_compte> est obligatoire et spécifie soit un nom de compte utilisateur individuel, soit un nom de groupe. La mention nom_de_machine est facultative et spécifie le nom du système sur lequel la modification doit avoir lieu. Par défaut, c'est la machine courante.

PC TimeWatch et Mode Sans Échec

Certains utilisateurs restreints par PC TimeWatch préfèrent travailler en mode sans échec malgré un mode dégradé plutôt que de subir la contrainte horaire imposée par le logiciel. PC TimeWatch, comme beaucoup d'autres logiciels, ne peut pas fonctionner quand le système est démarré en mode sans échec.

Nous avons une solution à ce problème mais nous ne souhaitons pas la rendre publique. Merci de contacter le support () si vous êtes concerné. Nous vous indiquerons la marche à suivre.

PS: Les utilisateurs enregistrés reçoivent cette information directement lors de l'achat de la licence PCTW.

Le temps Internet est décompté dès l'ouverture de la session Windows

Dans PC TimeWatch, la ligne Internet se configure exactement comme les autres programmes mais cette entrée présente néanmoins une particularité qui la distingue des autres. Décompter le temps effectif d'utilisation d'Internet est impossible. Le décompte a lieu quand la connexion est disponible et pas nécessairement quand elle est réellement utilisée. Ce problème ne se pose bien sûr qu'avec les connexions permanentes (ADSL ou câble) et pas avec les connexions RTC. Si l'utilisateur a la possibilité de se connecter / déconnecter d'Internet, le problème ne se pose pas non plus..

 

En effet, mesurer le temps de connexion "réel" n'aurait pas beaucoup de sens. Pour la plupart des activités sur Internet, le temps réel de "connexion" est extrêmement court. C'est le temps nécessaire pour ramener sur la machine locale les informations et les données dont la page a besoin pour fonctionner. Une fois que cela est fait, on peut continuer d'utiliser la page sans qu'il y ait pour cela échange avec le serveur Web. C'est la nature même du protocole HTTP qui veut cela: on se connecte sur un serveur, on demande une page, la page est téléchargée et la connexion (avec le serveur Web, pas avec le fournisseur d'accès) est immédiatement coupée. Et ça recommence quand on clique sur un nouveau lien. Si par exemple vous vous connectez sur 2 pages Internet et que vous mettez 15 minutes à lire ces 2 pages, le temps réel de connexion aura été de quelques secondes au plus.

 

C'est le cas en particulier des jeux sur Internet: le temps de connexion réel sur le serveur est extrêmement court par rapport au temps effectif d'utilisation de l'application. Idem avec les applications de messagerie instantanée. Quand vous récupérez une page sur un site, la connexion ne dure que quelques fractions de secondes. Pourtant il vous faut plusieurs minutes en général pour la lire. Or on ne saurait mesurer le temps que vous mettez à lire une page ou celui que l'utilisateur passe à utiliser le programme qui a été téléchargé par la page, qui est maintenant présent sur la machine et qui est utilisé sans qu'une connexion soit nécessaire.

 

Donc, si l'on mesurait uniquement le temps de "connexion" effectif, le quota maximum ne serait en pratique jamais atteint. Le décompte du temps de disponibilité de la connexion est la seule solution pratique envisageable. Mesurer le temps de connexion « réel » est assez compliqué (mais faisable) mais cela ne servirait pas à grand-chose de toute façon. Par contre, on peut jouer sur les plages horaires de la ligne Internet pour limiter le temps de connexion tout en laissant accès aux autres activités sous Windows. Quand on est en dehors d’une plage horaire autorisée, l’accès n’est pas possible et le temps Internet n’est bien sûr pas décompté.

 

En dehors de la limitation sur la connexion Internet elle-même, vous pouvez aussi mettre des contraintes sur les programmes qui utilisent la connexion Internet, ce qui donne plus de souplesse. Vous pouvez ainsi contraindre l'utilisation d'Internet Explorer et de MSN Messenger tout en autorisant l'utilisation de Outlook Express par exemple. La stratégie à utiliser dans de nombreux cas serait donc d’accorder une plage ou un temps d’utilisation relativement large sur la ligne Internet et de contraindre spécifiquement Internet Explorer, Firefox, MSN Messenger, ou tout autre programme nécessitant l’accès à Internet.

 

Une autre possibilité est de créer un compte uniquement dédié aux activités Internet, celles-ci étant complètement interdites sur l'autre compte créé pour  l'utilisateur. Avec le passage rapide d'un compte à l'autre, ce n'est pas une grosse contrainte.

 

Crash avec Kaspersky IS

Suite aux problèmes rapportés par un utilisateur de PC TimeWatch, nous nous sommes aperçus que Kaspersky Internet Security (et probablement Kaspersky Antivirus)provoque le crash de nombreuses applications écrites en Delphi, ce qui est le cas de l'interface utilisateur de PC TimeWatch.

Si vous êtes touché par ce problème, vous devez ajouter pctimewatch.exe et pctwti.exe à la liste des applications ignorées par Kaspersky IS et Kaspersky antivirus.

Nous allons contacter Kaspersky pour leur signaler ce problème.

PS: Si vous êtes affecté par ce problème, merci de vérifier que vous avez bien installé la dernière mise à jour de votre logiciel Kaspersky:

http://www.kaspersky.com/productupdates?chapter=186437046

 

Problème corrigé par la dernière version de KIS.

Utilisateurs Windows 98 et Windows Millennium

PC TimeWatch fait la distinction entre les utilisateurs grâce à leur identifiant de connexion Windows. Bien que PC TimeWatch accepte de travailler dans tous les modes, il est fortement recommandé d'activer l'identification utilisateur (logon) et les profils utilisateurs. Sinon, il sera impossible de différencier un utilisateur d'un autre (les mêmes réglages s'appliqueront à tout le monde et PC TimeWatch tournera dans un environnement moins sûr). En outre, le risque de verrouillage complet du système est très élevé en mode sans connexion (sans logon), ce qui peut signifier devoir démarrer le système en mode "Sans échec" pour se récupérer.

Pour activer l'identification utilisateur (logon) et les profils utilisateurs utilisez l'icône Mots de passe du Panneau de Configuration Windows. Cliquez sur Profils Utilisateurs et sélectionnez Les utilisateurs peuvent personnaliser... Cochez les 2 options situées en bas de la boîte de dialogue (Inclure les icônes du Bureau... et plus spécialement Inclure le menu Démarrer...

Si vous n'avez pas créé un compte séparé pour chaque utilisateur qui doit être restreint, vous devriez le faire maintenant, avant de continuer avec PC TimeWatch. Pour créer un compte utilisateur, utilisez l'icône Utilisateurs du Panneau de Configuration et sélectionnez Ajouter un utilisateur. Vous devriez affecter un mot de passe à chaque utilisateur créé pour empêcher qu'un utilisateur puisse travailler avec les réglages d'un autre. Assurez vous également de sélectionner l'option par défaut Copier les éléments en cours et leurs contenu dans la boîte de dialogue Paramètres de personnalisation des éléments.

 

Windows peut éventuellement vous demander de redémarrer le système après la création de nouveaux utilisateurs. Ne le faites pas maintenant. Double-cliquez l'icône Réseau dans le Panneau de Configuration et vérifiez que l'Ouverture de session réseau principale est positionnée sur Ouverture de session Windows et pas sur Client pour les réseaux Microsoft. Un problème de sécurité dans l'option Client pour les réseaux Microsoft rend possible une connexion sous l'identité d'un autre utilisateur sans fournir de mot de passe. Après avoir fait cette vérification vous pouvez redémarrer la machine.

Heure et date système

Sous Windows 98 et Windows Millennium vous ne pouvez pas empêcher un utilisateur de manipuler l'heure et la date système. Cependant, si vous réglez ces valeurs correctement juste avant l'installation, PC TimeWatch sera capable de détecter une telle manipulation et essaiera de la corriger. Si vous avez une connexion Internet, même si elle n'est pas permanente, PC TimeWatch essaiera de récupérer heure et date depuis un serveur Internet.

Vous avez perdu votre mot de passe PCTW

Si vous avez perdu votre mot de passe d'Administrateur PC TimeWatch, veuillez SVP procéder comme suit:

Versions antérieures à la version 1.3 ou utilisateurs non enregistrés

1. Connectez vous en tant qu'administrateur.

2. Arrêtez le service PCTW en entrant la commande suivante à l'invite de commandes Windows (Démarrer | Programmes | Accessoires):

c:\>net stop pctimewatch

3. Allez dans le dossier C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\MainSoft\PCTimeWatch et faites une copie de ptwatch.ptw (c'est votre fichier de configuration). NB: sous Windows Vista, ce dossier se nomme C:\Users\All Users\MainSoft\PC TimeWatch.

4. Envoyez moi cette copie par email () avec votre code d'enregistrement que je sois sûr que vous êtes bien vous (si vous êtes enregistré).

5. Redémarrez le service PCTW service en entrant la commande suivante à l'invite de commandes Windows (ou redémarrez simplement le système):

c:\>net start pctimewatch

Version 1.3 et au-delà (utilisateurs enregistrés seulement)

Allez dans le dossier C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\MainSoft\PCTimeWatch (NB: sous Windows Vista, ce dossier se nomme C:\ProgramData\MainSoft\PC TimeWatch), faites une copie de ptwatch.sav (c'est votre fichier de configuration) et envoyez moi cette copie par email () avec votre code d'enregistrement que je sois sûr que vous êtes bien vous.

Je vous enverrai le mot de passe perdu.

Votre attention s'il vous plaît:

Si vous ne voyez pas le dossier C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\MainSoft\PCTimeWatch dans l'Explorateur Windows, veuillez régler ce dernier de manière à afficher les dossiers et fichiers cachés (Outils | Options des Dossiers | Affichage | Fichiers et Dossiers |Fichiers et Dossiers cachés | Afficher les fichiers et dossiers cachés). Activez également l'option Afficher le contenu des dossiers système.

Si vous utilisez Windows 9x ou si vous avez installé Windows XP par-dessus Windows 9x, le dossier All Users\Application Data peut se trouver sous le dossier C:\Windows\Profiles.

Jour de réinitialisation des allocations hebdomadaires

Le jour de réinitialisation à 0 des allocations hebdomadaires est le dimanche à 0h00. Cependant, l'algorithme de calcul du numéro de semaine que PCTW utilise a montré une sensiblité à l'année en cours (plus exactement au jour de la semaine qui coïncide avec le 1er janvier).

La conséquence est que depuis le 1er janvier 2007, les allocations sont réinitialisées le lundi à 0h00.

La version 1.4.4.4 qui est maintenant disponible en ligne corrige ce problème et rétablit la réinitialisation le dimanche à 0h00 quelle que soit l'année en cours. L'installation de cette version provoque la réinitialisation des allocations, il est donc conseillé de le faire un dimanche ou un lundi.

PC TimeWatch et jeux réclamant un compte administrateur

Sous Windows XP Familial, certains des utilisateurs contrôlés par PC TimeWatch peuvent se plaindre qu'ils ne peuvent faire fonctionner certains jeux s'ils ne disposent pas d'un compte administrateur. Mais leur donner un compte administrateur, c'est également leur donner le droit de désactiver PC TimeWatch, ce qui n'est probablement pas ce que vous voulez.

Ce problème a été évoqué par Microsoft dans cet article:

http://support.microsoft.com/kb/307091/fr

Des solutions plus élaborées sont proposées ci-dessous (crédit: Jimmy S.). La solution que nous recommandons est SuperExec.

Avant d'appliquer l'une de ces solutions, considérez le fait qu'aucun jeu ne devrait réclamer des droits d'administrateur pour fonctionner. Ces droits peuvent éventuellement être nécessaires au programme d'installation mais uniquement de manière temporaire (ce qui veut dire en clair que seul l'administrateur système devrait installer ce jeu et non un utilisateur limité).

Utiliser des jeux fonctionnant en réseau sur Internet et réclamant des droits administrateurs ouvre une brèche de sécurité très importante dans le système. Aussi, vous devriez vérifier qu'une fois le jeu installé, il a vraiment besoin d'un compte administrateur, ce qui ne devrait pas être le cas le plus souvent.


Solution #1: Utilitaires RunAsUser, SuperExec, RunAsSpc et Protection Manager

Ces utilitaires ont été créés spécialement pour résoudre les problèmes évoqués plus haut. Les trois premiers sont gratuits.

RunAsUser est disponible ici:

http://www.palmersoft.co.uk/main.asp?content=runasuser

NB: PalmerSoft semble avoir maintenant cessé ses activités et RunAsUser est difficile à trouver. Le lien ci-dessus est rompu pour le moment.

SuperExec, logiciel français plus sophistiqué que RunAsUser est disponible sur cette page:

http://jc.bellamy.free.fr/fr/superexec.html

C'est la solution que nous recommandons. Cependant, SuperExec a des problèmes sous XP Pro SP3. Une nouvelle version de SuperExec corrigeant ces problèmes et offrant de nombreuses fonctions supplémentaires sera disponible sous peu (tests en cours).

RunAsSpc, logiciel allemand moins pratique que SuperExec mais semble fonctionner dans tous les environnements. Gratuit pour usage privé mais écran de rappel affiché au démarrage de l'application cible:

http://robotronic.de/runasspcFr.html

Protection Manager est un produit commercial très sophistiqué conçu spécialement pour régler ce genre de problème et bien d'autres:

http://www.winternals.com/Products/ProtectionManager/Default.aspx


Solution #2: Article de Jimmy S.

Certains jeux fonctionneront avec un compte limité une fois qu'ils auront été installés et lancés une première fois sous un compte administrateur [...].

 

Si cela ne résout pas votre problème, vous pouvez utiliser la commande "Exécuter en tant que..." :

1. Cliquer Démarrer / Panneau de configuration / Comptes utilisateurs / Créer un nouveau compte / Donnez lui le nom: "joueur" (sans quotes) / Choisissez ensuite le type Administrateur et créez le compte.

2. Cliquez sur le compte "joueur" et donnez lui un mot de passe.

3. Quand l'utilisateur limité veut utiliser le jeu en question, il n'aura qu'à cliquer droit sur l'icône, choisir "Exécuter en tant que" et entrez l'identifiant "joueur" et le mot de passe choisi.

Mais qu'est-ce qui empêche quelqu'un de se connecter avec ce compte? Pour sécuriser le compte "joueur" afin que personne ne puisse se connecter sous cet identifiant:

Tout d'abord, modifiez la clé Run de Windows pour ce compte de manière à ce qu'il se déconnecte automatiquement dès l'ouverture. Pour ce faire, soit utilisez le fichier .REG suivant SOUS LE COMPTE "JOUEUR" UNIQUEMENT

4. Connectez vous sous le compte "joueur"

5. <SOUS LE COMPTE "JOUEUR" UNIQUEMENT>
Téléchargez le fichier ci-dessous et double cliquez le pour l'installer.

http://www3.sympatico.ca/nibblesnbits/OnlyRunUsingAble2PlayAccount.reg

OU BIEN

Au lieu d'utiliser le patch ci-dessus, ouvrez Regedit SOUS LE COMPTE "JOUEUR" UNIQUEMENT et allez à la clé suivante:

[HKCU\SOFTWARE\ Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run]

Dans le volet de droite, cliquez-droit et créez une nouvelle valeur de type chaîne. Entrez "logoff" (sans les quotes) à la fois pour le nom et la valeur.

A partir de ce moment, toute personne se connectant avec le compte "joueur" sera immédiatement déconnectée et ne pourra pas utiliser ce compte pour des tâches administratives.

NB(crédit: philippe1): Notez que cette étape est en fait inutile avec PC TimeWatch. En effet, le nouveau compte Joueur ne fera pas partie, par défaut, de la liste des Utilisateurs Autorisés à moins que le Gestionnaire PC TimeWatch ne l'ajoute explicitement à cette liste. Aucun utilisateur ne pourra donc se connecter sous ce compte.

Ensuite, vous pouvez cacher le compte de manière à ce qu'il n'apparaisse pas dans l'écran d'accueil. Voir cette page:
http://www.dougknox.com/xp/scripts_desc/xp_hide_users.htm

Vous pouvez également masquer ce compte sur la page d'accueil en utilisant le programme disponible sur cette page:

http://www.intelliadmin.com/blog/2006/09/hide-user-accounts-from-windows-xp.html

Lien direct: http://www.intelliadmin.com/XPUserHide.exe.

--
Salutations, Windows XP MVP Shell / User
Jimmy S.
http://mvp.support.microsoft.com

Game FAQs: http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=FH;[LN];gms
Visit my Zone.com / Gaming Helpsite: http://nibblesnbits.tk or Call /
Contact MS Support at:
http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=sz;en-us;top
My advice is donated "AS IS" without warranty; nor do I confer any rights.


Solution #3: Pour utilisateurs avancés XP et Windows 2003: RunAsAdmin

Ce logiciel présenté ici:

http://www.harper.no/valery/CategoryView,category,RunAsAdmin.aspx#a79c17dba-9f6c-480e-a236-e11f671ca4bc

et que vous pourrez télécharger depuis ce site SourceForge

http://sourceforge.net/projects/runasadmin/

a été écrit pour sécuriser les environnements XP. Une fois installé, tout compte, y compris les comptes administrateurs s'exécutent dans un contexte de sécurité filtré avec droits limités. Pour les opérations exigeant des privilèges d'administrateur, le logiciel procède sur demande à une élévation de droits, un peu comme sous Windows Vista.

Pour régler le problème évoqué dans cet article, vous pouvez installer ce logiciel et régler les options de manière à ce que par défaut, les comptes soient non restreints (unrestricted) et s'exécutent donc normalement dans le contexte de sécurité habituel (vous devez faire ce réglage pour chaque compte: login, réglage de RunAsAdmin en mode non restreint par défaut, logoff). Quand un utilisateur limité a besoin de lancer un programme en mode administrateur, il utilise soit l'icône RunAsAdmin de la zone de notification, soit le menu contextuel de l'exécutable dans Windows Explorer. Pas besoin de mot de passe.

Cependant, RunAsAdmin est un logiciel très bas niveau, intervenant directement sur le shell Windows, encore en bêta test et qui peut produire certains effets de bord. Nous l'avons testé sans problème mais la prudence est recommandée. Seuls des utilisateurs moyennement ou très expérimentés devraient installer RunAsdmin.

Anomalie mineure avec le bonus sur la ligne Internet

Si vous accordez un bonus à un utilisateur sur la ligne Internet, PCTW va fonctionner normalement mais il va continuer à envoyer les messages d'avertissement comme si le bonus n'avait pas été défini. Mais la connexion ne sera pas coupée pour autant, le bonus sera appliqué et les messages d'avertissement reprendront à la fin du bonus.

Cette anomalie ne concerne que la ligne Internet et sera corrigée dans la prochaine version.

Confusion entre clé d'enregistrement et mot de passe à l'installation

Nous avons constaté que certains utilisateurs installant PC TimeWatch pour la première fois et possédant déjà une clé d'enregistrement entraient cette clé dans la page du programme d'installation réclamant un mot de passe pour le Gestionnaire PC TimeWatch.

La clé d'enregistrement n'est jamais demandée pendant la phase d'installation. Ce que l'on vous demande de manière explicite (voir le texte de la fenêtre), c'est de choisir un mot de passe qui vous servira à accéder aux réglages de PC TimeWatch (ces réglages ne pouvant être accessibles à tous, bien entendu). Ce mot de passe doit avoir une longueur comprise entre 6 et 50 caractères.

Si vous entrez à la place votre clé d'enregistrement, ce qui je dois l'avouer, n'a jamais été envisagé, cela provoque un crash du programme d'installation. Nous allons ajouter une protection contre cette manipulation.

Dans l'attente, si vous avez déjà commis cette erreur, merci de nous contacter à . Nous vous aiderons à relancer l'installation dans de bonnes conditions.

Modification du calendrier de développement

L'adoption très rapide du système Windows Vista par les fabricants et assembleurs de PC ainsi que la disponibilité prochaine de "boîtes" PC TimeWatch dans la grande distribution nous ont amenés à revoir notre calendrier de développement dans les dernières semaines.

La nécessité de disposer d'une version de PCTW compatible avec l'environnement Windows Vista est apparue comme prioritaire. Nous avons donc concentré nos efforts uniquement sur ce point dans un premier temps.

D'ici quelques jours, une version de PCTW fonctionnellement équivalente à la version actuelle mais fonctionnant sous Windows Vista sera mise à disposition.

Les fonctionnalités nouvelles en cours de développement feront l'objet d'une mise à jour ultérieure d'ici la fin du premier trimestre.

Problèmes avec CA Pest Patrol & AOL Safety & Security Center

Si vous utilisez un de ces deux logiciels (en fait il s'agit du même moteur), l'utilitaire de configuration de PC TimeWatch peut éventuellement refuser de se charger. Ceci est dû à un problème dans ces logiciels qui assimilent indûment les programmes utilisant Armadillo ou SoftwarePassport à des spyware.

En attendant que ce bug soit corrigé par Computer Associates, la solution consiste à ajouter pctimewatch.exe à la liste des programmes exclus du contrôle (voir l'interface de chacun de ces logiciels respectivement). Vous pouvez aussi procéder directement à la modification suivante de la registry si vous êtes familier avec la manipulation et l'édition de la Base de Registres:

1. Allezà la clé HKLM\Software\ComputerAssociates\ITMRT.
2. Allez à la sous-clé HookExclude.
3. Ajoutez pctimewatch.exe à la liste.
4. Allez à la sous-clé InjectExclude.
5. Ajoutez pctimewatch.exe à la liste.
6. Redémarrez le système.

Version de débogage du service PC TimeWatch

 

Il peut arriver (fort heureusement, très rarement jusqu'à maintenant) que vous détectiez des problèmes de fonctionnement de PC TimeWatch à cause, par exemple, d'incompatibilités possibles avec d'autres logiciels. Dans ce cas, il nous sera plus facile de faire un diagnostic et nous gagnerons beaucoup de temps si avant de nous contacter, vous installez la version de débogage du service PC TimeWatch. Cette version génère des fichiers log qui nous seront utiles pour la caractérisation du problème.

NB: Vous n'avez absolument aucun besoin de suivre la procédure ci-dessous si vous n'avez actuellement aucun problème de fonctionnement. En outre, cette version de débogage ne concerne pas les problèmes éventuels d'utilisation du programme de configuration de PC TimeWatch.

Note: À partir de la version 1.5, le mode de débogage peut-être activé directement depuis la boîte de dialogue Options dans le Configurateur PC TimeWatch. La procédure ci-dessous ne doit être utilisée que sur demande du support dans certains cas extrêmes.

Pour installer la version de débogage du service PC TimeWatch, veuillez procéder comme suit:

1. Connectez vous sous Windows avec un compte administrateur.
2. Télécharchez le fichier http://www.pctimewatch.com/Files/ptwcdebug.zip
3. Ouvrez la console Services (Panneau de Configuration | Outils d'administration | Services).
4. Repérez la ligne pctimewatch et cliquez droit sur cette entrée. Sélectionnez Arrêter pour arrêter le service.
5. Dans le dossier PC TimeWatch (habituellement C:\Program Files\MainSoft\PC TimeWatch), renommez ptwsvc.exe et ptwc.dll en ptwsvc.old et ptwc.old respectivement.
6. Remplacez ces fichiers par les fichiers contenus dans le fichier .zip que vous venez de télécharger.
7. Redémarrez le service depuis la console Services (idem étape 3 et 4 avec la commande Démarrer).

A partir de ce moment, le service PC TimeWatch va fonctionner normalement mais 2 fichiers de log vont être générés: c:\pctw.log et c:\pctwc.log. Lorsque l'incident que vous avez éventuellement repéré se produit, veuillez arrêter le service comme spécifié dans les étapes 3 et 4 et envoyez une copie des fichiers de log à  en précisant le problème que vous rencontrez. Joignez également SVP une copie de C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\MainSoft\PCTimeWatch\ptwatch.savNB: sous Windows Vista, ce dossier se nomme C:\Users\All Users\MainSoft\PC TimeWatch.

Merci de votre coopération.

Le service PC TimeWatch ne démarre pas

 

Si vous constatez que PC TimeWatch est inopérant et que le service PC TimeWatch ne démarre pas systématiquement quand Windows démarre (ptwsvc.exe absent de la liste des tâches), cela peut être dû à un problème de timeout.

Le système laisse par défaut 30 secondes à un service pour démarrer. S'il n'a pas reçu les notifications nécessaires dans les 30 secondes, il considére que le service ne peut pas démarrer et passe à autre chose. ptwsvc.exe démarre vite mais a besoin d'effectuer des manipulations sur les fichiers de configuration. Si, pour une raison quelconque, les accès disques sont bloqués ou fortement ralentis à ce moment, il peut se faire que les 30 secondes soient dépassées. La raison quelconque en question peut tout simplement être un autre service qui a déjà démarré et a commencé à mobiliser le disque pour ses propres besoins. Normalement, ce type d'incident devrait être signalé dans l'Observateur d'événements, rubrique Système. Le non démarrage du service PCTW devrait y être signalé.
 
Le problème, s'il se pose, peut souvent être réglé de la manière suivante:
 
1. Sauvegardez vos réglages.
2. Désinstallez PC TimeWatch.
3. Rédémarrez le PC.
4. Réinstallez PC TimeWatch.
5. Rechargez vos réglages.
 
La désinstallation /réinstallation peut provoquer un changement dans l'ordre de chargement des services et éliminer le problème.
 
Si le problème réapparaît malgré tout, vous pouvez tenter, au moins provisoirement, de modifier le timeout de 30 secondes:
 
1. Lancez Regedit
2. Cliquez-droit sur la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control et sélectionnez Nouveau | Valeur DWORD
3. Donnez à cette valeur le nom ServicesPipeTimeout
4. Donnez lui la valeur 60000 (valeur décimale - pour 60 secondes - il s'agit de millisecondes).
5. Rebootez et testez à nouveau.
 
Si le test est concluant, il y aura lieu de repérer si possible le service qui commence à accéder massivement au disque dès le démarrage du système.

PC TimeWatch et Windows Vista

La version 1.4.2.0 de PCTW n'est pas compatible avec Windows Vista et ne devrait pas être installée sur cet OS.

La version 1.4.3.0 offre une compatibilité fonctionnelle mais fonctionne en mode légèrement dégradé sous Vista: les messages d'avertissement ne sont pas affichés.

Maintenant que la version définitive de Windows Vista est disponible pour les développeurs, nous allons mettre en œuvre les modifications nécessaires pour que PC TimeWatch fonctionne également sous ce nouveau système d'exploitation.

Vu les contraintes supplémentaires qu'amène Windows Vista en matière de sécurité, ces modifications ne sont pas triviales et doivent être testées avec soin.

Nous espérons mettre à disposition une version de PCTW compatible avec Windows Vista au moment où ce dernier sera disponible au grand public, c-à-d dans le courant du premier trimestre 2007.

Utilisateurs ayant des droits administrateur

Dans certains cas, vous pouvez décider de donner à des utilisateurs que vous souhaitez contrôler, des droits d'administrateurs.

Ces utilisateurs seront par défaut en capacité d'arrêter le service PC TimeWatch. Ce n'est bien sûr pas ce que vous voulez. Il faut retirer à ces utilisateurs le droit d'arrêter le service.

Le document suivant explique plusieurs méthodes permettant de contrôler les permissions relatives aux services

http://support.microsoft.com/kb/288129/fr

Parmi les solutions proposées, la plus simple est la n° 3: utiliser l'outil SUBINACL. Ce programme est téléchargeable depuis ce lien:

http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=e8ba3e56-d8fe-4a91-93cf-ed6985e3927b&displaylang=en

La syntaxe pour PC TimeWatch serait semblable à ceci:

SUBINACL /SERVICE \\NomMachine\pctimewatch /DENY=[NomDomaine\]NomUtiliateur[=F]

Les crochets indiquent des informations facultatives. Les réglages réels peuvent varier en fonction de vos besoins.

Veuillez également noter que vous devriez retirer l'accès en écriture à la clé du registre suivante: HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\MainSoft\PC TimeWatch pour tous les utilisateurs contrôlés.

Réfléchissez à 2 fois avant de donner les droits administrateurs à des utilisateurs restreints. Plus ils auront de droits, plus il leur sera facile de contourner le monitoring de PC TimeWatch. Et de toutes façons, ce n'est pas une bonne idée que de donner les droits d'administrateurs aux utilisateurs standard.

Fausses alertes antivirus (Kaspersky, CA Antivirus, F-Secure,...)

Nous avons été récemment informés que certains programmes antivirus parmi lesquels F-Secure, Kaspersky, CA Antivirus - et potentiellement d'autres - ont commencé à émettre de fausses alertes au virus Backdoor.Win32SdBot.axg quand ils scannent des exécutables protégés par le système de protection utilisé par PC TimeWatch. Bien sûr, PC TimeWatch n'est pas infecté.

Le problème est généralement corrigé en mettant à jour les définitions de virus utilisées par votre programme antivirus.

Comptes manquants dans la liste des utilisateurs autorisés

 

Par défaut, la liste des Utilisateurs Autorisés affiche tous les utilisateurs locaux à moins qu'ils ne fassent partie du groupe Invités. Si certains comptes sont manquants dans cette liste ou dans la liste affichée en cliquant surle bouton Ajouter... , il y a 2 choses que vous pouvez vérifier dans Panneau de Configuration | Comptes Utilisateurs :

1. Vérifier si le compte utilisateur n'est pas de type Invité (XP Pro).
2. Vérifier si le compte utilisateur n'est pas de type Inconnu.

Dans les 2 cas, changez le type pour Limité (en tous cas par pour Administrateur) et relancez PC TimeWatch. Ces utilisateurs devraient maintenant apparaître dans la liste des Utilisateurs Autorisés ou dans la liste affichée en cliquant sur le bouton Ajouter....

Enfin, notez également qu'il peut y avoir confusion au niveau des noms si vous renommez un utilisateur via l'interface Comptes Utilisateurs simplifiée de XP Familial ou XP Pro. En effet, un renommage de compte à ce niveau ne fait que changer le nom de l'utilisateur dans le panneau d'accueil, pas au niveau système. Si, par exemple, un compte à été créé initialement avec le nom Jean et que vous le renommez en Paul, il apparaîtra comme Paul sur le panneau d'accueil mais le système et PC TimeWatch le verront toujours comme Jean. Il peut s'en suivre une confusion et le sentiment que PC TimeWatch ne "voit pas" ce compte utilisateur. Les réglages effectués pour Jean dans PC TimeWatch s'appliqueront bien à Paul.

Icône PC TimeWatch dans la zone de notification system

La version 1.4 de PCTW installe une icône dans la zone de notification système. Cette icône est optionnelle et peut être désactivée dans la boîte de dialogue Options.

Quand le curseur souris passe au-dessus de cette zone, la valeur affichée représente le temps restant avant la fermeture de la session Windows. Cette fermeture peut être causée par épuisement du temps alloué ou par la sortie d'une plage horaire autorisée. C'est évidemment la durée la plus courte qui est affichée, celle qui correspond à la fermeture la plus imminente.

Si l'utilisateur courant est le Gestionnaire PC TimeWatch, l'icône indique que cet utilisateur n'est pas limité. La synchronisation avec le service PCTW peut prendre jusqu'à 20 secondes. Dans l'attente, le message émis par l'icône indique que la synchronisation est en cours.

Un clic-droit sur l'icône permet de mettre fin au programme ou de lancer le programme PC TimeWatch-Consommation.

Fonctionnement de l'interface PCTW pour les allocations de temps journalières

La version 1.4 modifie sensiblement le fonctionnement de l'interface utilisateur en ce qui concerne la gestion des allocations de temps journalières pour Windows, Internet ou une application.

Par défaut, l'allocation de temps prise en compte par PCTW pour un jour donné est la valeur définie pour Tous les jours. Donc, pour que la même allocation s'applique à tous les jours de la semaine, vous définissez simplement une allocation pour Tous les jours et vous ne changez rien d'autre. Cette valeur va être automatiquement répercutée sur tous les jours de la semaine.

Si vous modifiez par la suite la valeur spécifiée pour Tous les jours, la modification sera automatiquement répercutée sur tous les jours de la semaine.

Si vous modifiez directement l'allocation de temps pour un jour particulier, c'est cette nouvelle valeur qui sera prise en compte, quelle que soit la valeur définie pour Tous les jours.

Si vous désirez que la valeur définie pour Tous les jours s'applique de nouveau à un jour pour lequel vous avez directement spécifié une valeur différente, il vous suffit de sélectionner le jour en question dans la liste déroulante et de cliquer sur le bouton Réinitialiser pour que cette valeur se resynchronise à nouveau avec la valeur définie pour Tous les jours.

Si vous utilisiez une version précédente de PCTW, la transition s'effectue automatiquement. Si l'allocation spécifiée pour un jour donné était égale à 1 jour 00:00, cela signifiait que PCTW devait appliquer à ce jour la valeur définie dans Tous les jours. Dans ce cas, PCTW 1.4 va automatiquement considérer que cette valeur doit être synchronisée et elle sera automatiquement mise à jour à chaque fois que vous modifierez la valeur spécifiée pour Tous les jours.

Ce fonctionnement est beaucoup plus naturel que le précédent et devrait générer moins de confusion.

Bug Norman Virus Control - Erreurs à la fermeture de session

L'antivirus Norman Virus Control est affecté d'un bug mineur qui provoque des messages d'erreur (émis par Norman Virus Control) quand PC TimeWatch déclenche la fermeture de session.

Après un échange technique entre MainSoft et Norman, ce bug a été corrigé par Norman. La correction est disponible auprès du support Norman et sera incluse dans la prochaine version de Norman Virus Control (5.82).

Lecture de la fenêtre Consommation / Statistiques

Quand vous ouvrez la fenêtre Statistiques/Consommation depuis PCTW ou PCTW-Consommation, vous avez peut-être remarqué que certaines entrées sont affichées en rouge et d'autres en bleu.

Quand les données sont affichées en rouge, cela signifie que l'utilisateur n'a pas encore consommé sur son allocation pour cette entrée pendant la période courante (jour ou semaine). Les données qui sont affichées sont relatives à la dernière période (pas nécessairement la période immédiatement précédente) pendant laquelle il a consommé du temps sur son allocation pour cette entrée.

Dès que l'utilisateur a commencé à consommer du temps sur la période en cours (c-à-d dans la minute qui suit au maximum), les données sont remises à 0 et sont affichées en bleu. Elles sont alors relatives à la période en cours.

Comment personnaliser les messages de PC TimeWatch

Il est maintenant possible de personnaliser les messages d'avertissement affichés par PC TimeWatch. Si vous souhaitez procéder à une telle modification, veuillez suivre les instructions ci-dessous. Si vous ne vous sentez pas assuré pour une entreprendre une telle manipulation, ne touchez à rien SVP.

1. Connectez vous sur la machine sous un compte administrateur.

2. Repérez dans le dossier d'installation de PC TimeWatch (habituellement c:\Program Files\MainSoft\PC TimeWatch) un fichier nommé messages.txt.

3. Ne modifiez pas ce fichier mais faites en une copie dans le même dossier et renommez la en messages.ini.

4. Ouvrez messages.ini dans le Bloc-Notes.

5. Repérez la section correspondant à votre langue.

6. Faites les modifications que vous souhaitez en respectant *absolument* les règles suivantes:

 - N'ajoutez pas de nouvelle ligne. Chaque élément doit tenir sur une seule ligne.
 - Le jeton %user% représente le nom de l'utilisateur courant. Utilisez le où vous voulez.
 - Le jeton <h:mm: s> représente le compteur. Ne le modifiez pas.
 - Laissez intact les jetons \n quand ils sont présents.
 - Ne modifiez que le texte dans le fichier, rien d'autre.

7. Enregistrez messages.ini.

8. A partir de ce moment, vos messages personnalisés seront pris en compte.

9. En cas de problème ou bien si vous souhaitez retourner aux messages originaux, il suffit de supprimer ou de renommer messages.ini.

PCTW ne ferme pas la session: le service Services Terminal Server est désactivé

 

Il y a un problème potentiel à propos du service Services Terminal Server. Pour le bon fonctionnement de PC TimeWatch sur XP Pro et XP Familial, il est impératif que ce service soit activé et démarré. Il l'est par défaut sous XP mais il peut avoir été arrêté ou désactivé pour une raison quelconque. Si c'est le cas, PCTW ne pourra plus fermer les sessions Windows. Les messages d'avertissement seront affichés mais la fermeture n'aura pas lieu.

NB: Si PCTW fonctionne normalement, la vérification qui suit n'est pas utile.

Afin de vérifier si ce service est actif, merci de procéder comme suit:

  1. Connectez vous avec un compte Administrateur
  2. Ouvrez la console Services (Panneau de configuration | Outils d'administration | Services).
  3. Allez sur la ligne Services Terminal Server.
  4. Vérifiez que le service est bien démarré et que le mode de démarrage est sur Manuel (ou éventuellement sur Automatique).
  5. Si ce n'est pas le cas, démarrez le et/ou modifiez l'option de démarrage en ouvrant la boîte de dialogue Propriétés (clic-droit | Propriétés) et en sélectionnant le démarrage manuel (ou automatique si manuel ne suffit pas à un démarrage automatique du service après un redémarrage -reboot - du système)

Veuillez noter que la désactivation ou l'arrêt du service Services Terminal Server ne sont pas autorisés pour un compte limité. Si le service a été arrêté, c'est nécessairement via un compte Administrateur ou via un programme tournant sous un compte ayant les droits correspondants. Il ne s'agit donc pas d'une faille de sécurité dans PCTW, cette situation étant nécessairement le fait d'une modification volontaire par un administrateur ou par un programme. Cependant, par mesure de précaution, la prochaine version de PCTW vérifiera automatiquement si le service Services Terminal Server est actif et démarré et tentera une correction automatique du problème si ce n'est pas le cas.

Veuillez également noter que le service Services Terminal Server est lui-même dépendant du service Appel de procédure distante (RPC) qui doit donc lui-même être actif et démarré, ce qui est en général toujours le cas, sauf anomalie.

PCTW et PCTW-Consommation sont mutuellement exclusifs

Vous ne pouvez pas utiliser le Gestionnaire PC TimeWatch et le programme PC TimeWatch-Consommation simultanément.

Cela est également vrai si vous lancez PC TimeWatch-Consommation dans une session XP Familial et que vous tentez de lancer le Gestionnaire PC TimeWatch dans une autre session.

De même, vous ne pouvez pas faire tourner plusieurs instances de PC TimeWatch-Consommation dans différentes sessions sous Windows XP Familial.

Mise à jour de vos coordonnées client

Nous avons noté que certains utilisateurs donnent volontairement, probablement pour des raisons de sécurité, des coordonnées erronées lors de l'enregistrement de leur licence sur Plimus, RegNow ou RegSoft.

Cette démarche est parfaitement légitime mais nous tenons à vous signaler que si nous n'avons pas une adresse de courriel valide, nous sommes dans l'impossibilité absolue de vous envoyer les notifications de mise à jour, les notices d'information importantes et toute autre information vous permettant de mieux utiliser PC TimeWatch. Il sera également plus difficile de vous identifier si vous avez besoin de récupérer un mot de passe oublié ou si vous souhaitez une intervention technique sur votre système.

Vous avez la garantie absolue que les informations que vous nous confiez ne sont pas utilisée à d'autres fins et ne sont jamais communiquées à des tiers par PLJ Soft. Les services de paiement en ligne que nous utilisons s'engagent également à ne pas faire un usage illicite de ces informations. Toutefois, vous pouvez recevoir de manière occasionnelle, des courriels en provenance de ces services.

Si vous ne souhaitez pas transmettre des informations personnelles à ces services, vous pouvez toujours nous adresser par la suite un message contenant une adresse valide. Vous aurez ainsi la garantie qu'aucune tierce partie n'est en possession de vos données sauf PLJ Soft.

De même, pensez à nous informer quand vous changez d'adresse de courriel.

Merci d'avance et à votre service.

Un programme restreint semble tourner sans... restriction

Si vous avez limité l'utilisation d'un programme pour un utilisateur particulier et que ce programme peut quand même être lancé, y compris dans les plages horaires non autorisées, vous pouvez vous trouver dans l'une des situations suivantes:
  • Vous avez installé PC TimeWatch sous le compte d'un utilisateur que vous souhaitez contrôler. Par défaut, ce compte devient le Gestionnaire PC TimeWatch. Par mesure de sécurité, le Gestionnaire PC TimeWatch ne peut pas être restreint. D'ailleurs, vous ne devez normalement pas pas pouvoir configurer cet utilisateur. Pensez bien, comme cela est précisé dans la documentation, à configurer la liste des utilisateurs autorisés et à spécifier le nom du Gestionnaire PC TimeWatch lors du premier lancement. Veuillez relire SVP la section Information à lire absolument dans le fichier d'aide ou dans ce forum.

  • Le service PC TimeWatch n'est pas activé. Sous NT, 2000 et XP, veuillez utiliser l'icône Services du Panneau de Configuration et vérifier que le service PC TimeWatch est démarré et qu'il est configuré en mode automatique. Sous Windows 98 et Millennium, veuillez s'il vous plaît réinstaller.

  • Vous n'avez pas affecté les réglages au bon utilisateur. Avant de créer des restrictions pour un ou plusieurs programmes, vérifiez bien que vous avez sélectionné l'utilisateur à contrôler dans la liste déroulante Utilisateur de la zone Utilisateurs. Les réglages affichés à l'écran s'appliquent à l'utilisateur sélectionné dans cette liste.

  • Vous n'avez pas restreint le bon programme. par exemple, certains jeux sont chargés en mémoire via un "lanceur". Cet exécutable n'est pas le programme principal mais lance lui-même le programme "réel". Dans ce cas, lancez d'abord le programme puis utilisez un autre mode de sélection quand vous créez l'entrée correspondante dans PCTW (depuis une liste de fenêtres ou depuis la liste des programmes en cours d'exécution au lieu de sélectionner depuis un menu).
  • Vous avez accordé un bonus à cet utilisateur et pour ce programme et ce bonus n'est pas encore épuisé.

  • Sous XP Familial, vous avez changé de session mais vous avez laissé tourner le programme de configuration dans une autre session. Tant que le programme de configuration est actif, aucune règle n'est appliquée. Ce programme ne doit être actif que pendant le temps nécessaire aux réglages. Ensuite, il doit être fermé, ne serait ce que pour des raisons de sécurité.

Contrôler PC TimeWatch depuis une station du réseau

Certains utilisateurs nous ont demandé comment modifier les réglages PC TimeWatch d'un poste de travail donné depuis une autre station du réseau local.

Nous réfléchissons actuellement à la possibilité de développer une version réseau de PC TimeWatch mais ceci pose quelques difficultés techniques et nous ne pensons pas sortir une telle version dans un futur très proche.

Cependant, il existe des solutions alternatives tout à fait satisfaisantes:

1. Si vous utilisez XP Pro, il vous suffit de mettre en oeuvre la "Connexion Bureau à distance". Voir l'aide en ligne de XP pour les instructions.

2. Sinon, utilisez VNC. Ce logiciel est gratuit et fonctionne parfaitement bien sur un réseau local. Il est disponible ici: http://www.realvnc.com/ . Il n'y a pas de traduction en français de la version 4 à notre connaissance mais l'emploi de ce logiciel est très simple. Si vous avez des questions, vous pourrez toujours les poser sur le forum PCTW. Nous nous ferons un plaisir d'y répondre.

Ces 2 logiciels vous permettent de vous connecter sur la machine souhaitée et de travailler à distance comme si vous étiez sur place. Si vous utilisez VNC, nous vous conseillons de l'installer en tant que service.

Des solutions commerciales sont également disponibles.

Protection contre le renommage et réinstallation d'un programme

PC TimeWatch est protégé contre le renommage des exécutables effectué dans le but de contourner les règles de restriction d'accès. Rappelons que normalement, un utilisateur non administrateur ne peut pas renommer un exécutable installé sous "Program Files".

Si vous installez une nouvelle version d'un programme (binaire différent), la protection contre le renommage est désactivée pour ce binaire. Ce qui est gênant si les utilisateurs ont un accès en écriture aux répertoires sous "Program Files" ou si le programme est installé ailleurs sur le disque.

Si vous installez une nouvelle version d'un programme, vous devriez supprimer l'entrée correspondante dans PC TimeWatch et la créer à nouveau. Pour ne pas perdre les réglages en cours, vous pouvez créer une entrée "Prototype" à partir des réglages courants pour ce programme et les réutiliser ensuite quand vous allez créer à nouveau cette entrée pour la nouvelle version. Voir la documentation au sujet des prototypes SVP.

Diagnostics à distance de votre système

[Mise à jour]

Nous avons mis en place une solution de prise de contrôle à distance qui est beaucoup plus simple que la solution décrite ci-dessous. À moins que vous n'ayez déjà installé le client VNC sur votre poste, veuillez nous contacter à et nous vous communiquerons la procédure à suivre par courrier électronique.


PC TimeWatch étant un logiciel complexe, certains problèmes peuvent être difficiles à identifier. Parfois, il sera nécessaire de vérifier directement l'état de votre système. Cette opération peut se faire facilement, sous votre contrôle et peut être interrompue à tout moment. 2 solutions gratuites sont disponibles. Si vous disposez de XP Professionnel, nous pouvons utiliser Remote Desktop (Connexion Bureau à Distance - voir les instructions dans l'aide en ligne Windows). Sinon, nous pouvons utiliser VNC.

Voilà comment procéder avec VNC:

1. Téléchargez et installez l'édition gratuite de VNC qui se trouve ici: http://www.realvnc.com/products/free/4.1/download.html .

2. Une fois le logiciel installé, ouvrez le menu VNC et cliquez sur VNC Server 4 (service mode) | Configure VNC service.

3. Laissez inchangées les valeurs par défaut et cliquez sur Set password. Choisissez un mot de passe assez long.

4. Par défaut, VNC utilise les ports 5800 et 5900. Si vous désirez utiliser d'autres ports (non recommandé), utilisez l'onglet Connections pour les spécifier et faites le nous savoir. Si vous utilisez un firewall (pare-feu), veuillez vous assurer que ces ports ne sont pas bloqués.

5. Cliquez ensuite sur VNC Server 4 (service mode) | Register VNC service

6. Cliquez ensuite sur VNC Server 4 (service mode) | Start VNC service

A partir de ce moment, nous serons en mesure d'accéder à votre système une fois que vous nous aurez fourni (par téléphone ou email) votre mot de passe et votre adresse IP. Il s'agit de votre adresse IP externe, pas de votre adresse interne (en général de la forme 192.168.x.x). La manière la plus simple de récupérer votre adresse IP externe est de vous connecter sur http://checkip.dyndns.org/ ou sur http://www.edpsciences.com/htbin/ipaddress .

Une fois les opérations de vérification terminées, il vous faudra arrêter et désenregistrer le service via le menu VNC.

Désactiver la mire PC TimeWatch

Si vous souhaitez désactiver la mire graphique affichée par l'utilitaire de configuration PC TimeWatch quand il démarre, merci de procéder comme suit:

1. Ouvrez l'applet Panneau de Configuration | Système.
2. Cliquez sur Avancé.
3. Cliquez sur Variables d'environnement.
4. Cliquez sur Nouveau dans la zone Variables système.
5. Dans le champ Nom de la variable entrez ARMSPLASHOFF.
6. Dans le champ Valeur de la variable entrez 1.
7. Cliquez sur tous les boutons OK jusqu'à ce que toutes les boîtes de dialogue soient fermées.

Merci de noter que cette fonction n'est pas documentée et est susceptible d'être remplacée par un autre mécanisme dans une version future.

Je ne peux pas charger les fichiers d'aide de PC TimeWatch depuis le réseau local ou Internet

[Source: EC Software, éditeurs de Help & Manual]

Le patch de sécurité Microsoft n° 896358 (
http://www.microsoft.com/technet/security/bulletin/ms05-026.mspx) ne corrige pas seulement une vulnérabilité dans les fichiers d'aide HTML, il empêche que ces fichiers soient exécutés s'ils sont chargés depuis un dossier partagé du réseau local ou depuis Internet. Les fichiers installés sur le disque local peuvent être utilisés normalement.
    Ceci affecte tous les fichiers d'aide HTML (.CHM)
Symptômes:

Quand vous ouvrez un fichier .CHM depuis le réseau local, en utilisant un nom UNC ou depuis Internet, la visionneuse est lancée mais au lieu d'afficher l'article requis, elle affiche un message d'erreur dans la fenêtre d'aide.

Le patch de sécurité Microsoft n° 896358 retreint l'exécution des fichiers d'aide HTML à la zone locale. En fait, cela désactive une bonne partie des fichiers d'aide utilisés dans le monde.

Comment corriger le problème
    (1) Installez vos fichiers CHM sur le disque local: quand vous distribuez/installez vos programmes, installez les fichiers .CHM qui les accompagnent sur le disque local.

    Si vous ne pouvez pas installez ces fichies en local, vous devez rendre à nouveau possible leur exécution pour la zone "Intranet local". Cette solution est décrite dans l'article 
    http://support.microsoft.com/?kbid=896358 de la Base de Connaissances Microsoft. C'est l'approche dite "la moins conservatrice". En voici un résumé:

    (2) Autorisez à nouveau l'exécution des fichiers d'aide HTML:
    Lancez RegEdit et sélectionnez la clé
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\HTMLHelp\1.x\HHRestrictions]

    Mettez la valeur MaxAllowedZone à 1

    Sélectionnez la clé 
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\HTMLHelp\1.x\ItssRestrictions]

    et mettez également la valeur MaxAllowedZone à 1.

    "MaxAllowedZone"=dword:00000001 signifie que l'accès est autorisé pour la zone locale (disque local) et la zone Intranet (réseau local).

    Vous devez effectuer ces modifications pour toutes les stations devant accéder aux fichiers d'aide.


Méthode de correction rapide:

Si vous n'êtes pas familier avec la manipulation de la Registry ou si vous ne voulez pas expliquer aux utilisateurs concernés comment éditer la Registry, vous pouvez utiliser le script que nous [EC Software] avons préparé à cet effet.

• Téléchargez le fichier KB896358_FIX.zip (ci-dessous), décompactez le et sauvegardez son contenu.
• Ouvrez le fichier KB896358_FIX.reg sur chaque PC concerné.
• L'ouverture de KB896358_FIX.reg, provoque l'inscription automatique dans la registry des modifications citées plus haut

Correction plus sécurisée: permettre l'accès aux fichiers .CHM depuis certains dossiers seulement
(Tim Green 26 Aug. '05)

La modification de la Registry citée plus haut permet l'accès à tous les fichiers .CHM depuis l'ensemble du réseau pour tous les ordinateurs. Cela désactive en fait complètement le patch de Microsoft qui a quand même été mis en place pour une bonne raison (les fichiers .CHM malveillants peuvent être aussi dangereux que des .EXE). Si cela vous pose problème, une solution moins brutale consiste à ne "libérer" que les fichiers se trouvant dans certains dossiers partagés. Tous les autres fichiers .CHM stockés dans d'autres dossiers seront toujours restreints par le patch Microsoft.

Trouvez dans Regedit la clé :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\HTMLHelp\1.x\ItssRestrictions
et créez une valeur de type String (chaîne de caractères) nommée UrlAllowList. Donnez lui la valeur 

\\hostname\sharename\;file://\\hostname\sharename 

hostname est le nom de votre serveur et sharename est le chemin d'accès du dossier où les fichiers .CHM à autoriser sont stockés. Vous pouvez déployer cette méthode sur tous les PCs via un objet Stratégie de Groupe.

Cette solution a été signalée par Pete Lees et postée par Fabio Pagano. La description complète ainsi que des explications détaillées sur les implications réelles de cette approche concernant la sécurité sont disponibles ici:

http://www.grainge.org/index.htm#authoring/ms05-026/ms05-026_update.htm



KB896358_FIX.zip
 Description:

Download
 Filename:  KB896358_FIX.zip
 Filesize:  327 Bytes

PC TimeWatch et connexions RTC

Si vous utilisez une connexion RTC, veuillez noter que PC TimeWatch ne raccroche pas quand il coupe la connexion. Il intervient à un autre niveau du système. Il serait donc préférable de cocher les options Déconnecter si inactif pendant et Déconnecter si lorsque la connexion n'est plus nécessaire dans Internet Explorer | Outils | Options Internet | Connexions | Paramètres | Avancé (ou option équivalente dans votre navigateur ou dans le configurateur de votre modem).

Rappels sur la suspension du service PC TimeWatch

Suite à plusieurs courriers reçus par le support, il me semble important de rappeler 2 faits essentiels:

  • Quand le configurateur PC TimeWatch est actif (y compris dans une autre session utilisateur sous XP Familial), le service PC TimeWatch est suspendu, aucune restriction n'est appliquée et les décomptes de temps sont arrêtés. Le configurateur doit être fermé une fois les réglages terminés pour des raisons évidentes de sécurité. Si aucune action utilisateur n'est enregistrée pendant 10 minutes, ce programme se termine tout seul en sauvegardant les réglages en cours (voir documentation à ce sujet SVP).
  • Le compte de l'utilisateur désigné comme le Gestionnaire PC TimeWatch n'est jamais restreint. Aucune restriction n'est jamais appliquée à ce compte.

Merci.

Le temps consommé semble ne pas être remis à 0

Quand vous affichez les statistiques d'utilisation soit depuis le menu de PC TimeWatch, soit depuis PC TimeWatch Usage, il vous semble que les informations affichées ne sont pas exactes.

En fait, tant que l'utilisateur n'a pas commencé à consommer du temps sur la nouvelle période (jour ou semaine), les informations affichées concernent la période précédente. Dès la première minute consommée dans la nouvelle période, les informations seront mises à jour.

Dans la prochaine version de PC TimeWatch, cette information sera affichée dans une couleur différente (rouge) dans ce cas.

Comment appliquer des réglages différents selon la période (week-end, vacances,...)

Dans sa version actuelle, PC TimeWatch ne permet pas de définir un temps total alloué par jour qui soit différent d'un jour à l'autre. La possibilité de mettre en oeuvre cette possibilité est en cours d'examen. Fonction ajoutée dans le version 1.2.1 le 15/9/05.

Dans l'attente, il est toujours possible de créer des fichiers de configuration différents (un pour chaque jour ou un pour la semaine et un pour le week-end). Il suffit d'effectuer les réglages pour le week-end par exemple et de faire un Fichier | Sauvegarder... en donnant à la sauvegarde le nom weekend.ptw par exemple. On recommence en modifiant les réglages pour les jours de la semaine et en les sauvegardant dans semaine.ptw. Ensuite, au moment adéquat, on charge (Fichier | Restaurer...) le fichier de configuration correspondant à la période qui s'annonce. On peut par exemple charger le vendredi soir le fichier de configuration du week-end. C'est moins pratique que de tout régler directement dans PCTW, je l'admets mais d'un autre côté, c'est une solution plus souple puisqu'elle permet de générer autant de configurations différentes que l'on souhaite, correspondant chacune à une période bien précise que l'on ne pourrait prendre en compte simplement dans PCTW.
 
Ces fichiers de configuration devraient être stockés soit sur un medium amovible, soit dans un répertoire dont les droits d'accès les rendent inaccessible aux utilisateurs contrôlés.

Installation d'une nouvelle version

Quand vous installez une nouvelle version de PC TimeWatch, un reboot de la machine est systématiquement déclenché. Vous pouvez l'éviter si vous arrêtez le service PC TimeWatch avant l'installation. Le service sera automatiquement démarré à nouveau à la fin de l'installation.

Notez également que ni le Gestionnaire PC TimeWatch, ni le programme PC TimeWatch Usage ne devraient être actifs quand vous installez une nouvelle version.

Informations à lire absolument

Il est essentiel de lire ce qui suit avant d'utiliser le Gestionnaire PC TimeWatch.

PC TimeWatch est un programme de contrôle des utilisateurs. Il empêche un utilisateur sous contrôle de lancer une session Windows ou un programme restreint en dehors des plages horaires spécifiées ou de l'utiliser plus longtemps qu'autorisé par le Gestionnaire PC TimeWatch pendant une période donnée. Quand l'utilisateur a consommé toute l'allocation de temps pour une période donnée et pour un programme donné, le programme sera clos. Quand l'utilisateur a consommé toute son allocation de temps pour Windows, il est déconnecté. Tenter d'ouvrir une session Windows ou de tourner un programme en dehors d'une plage autorisée se solde par la fermeture de la session ou par la fin du programme.

Afin d'éviter une situation de blocage où plus personne ne pourrait ouvrir une session Windows, certains utilisateurs disposent de droits particuliers. L'utilisateur désigné comme le Gestionnaire PC TimeWatch peut toujours ouvrir une session Windows et n'est jamais contraint en aucune manière. Les utilisateurs appartenant au groupe Administrateurs sont toujours autorisés à ouvrir une session Windows quand PC TimeWatch se trouve en mode urgence. Voir ci-dessous.

Aussi, avant d'utiliser PC TimeWatch, vous devez vous assurer que les utilisateurs que vous souhaitez contrôler sont clairement identifiés et qu'ils n'appartiennent pas à un groupe dont les autorisations empêcheraient PC TimeWatch de monitorer leur activité (monitorer ne veut pas dire "espionner" mais simplement vérifier quels programmes sont lancés,à quelle heure et pour combien de temps).

Voir dans ou dans comment régler votre machine pour que PC TimeWatch travaille de manière optimale. Merci de faire ceci dès maintenant et de revenir ensuite à cette section.

Utilitaire de Gestion de PC TimeWatch

L'Utilitaire de Gestion de PC TimeWatch est un simple configurateur. C'est votre interface avec le service PC TimeWatch. Vous n'avez pas à le garder actif en permanence. Au contraire, une fois que vous avez spécifié les règles (allocations et plages horaires) pour chaque utilisateur, sauvegardez simplement vos réglages et fermez le programme. Ceci indiquera au service PC TimeWatch qu'il doit reprendre son activité de monitoring.

Déconnexion automatique

Pour des raisons de sécurité, si l'Utilitaire de Gestion de PC TimeWatch est laissé inactif pendant 10 minutes, les réglages courant sont sauvegardés et l'application se termine toute seule. Dans ce cas, les réglages qui étaient actifs avant la session qui vient de se terminer sont sauvegardés dans un fichier nommé autobackup_n.ptw, n valant 1, 2, 3,... (plus cette valeur est élevée, plus le fichier est récent). Vous trouverez ces fichiers dans le dossier de données de PC TimeWatch. Les réglages courants sont sauvegardés comme si vous aviez cliqué sur la commande Enregistrer.

Le Gestionnaire PC TimeWatch

L'Utilitaire de Gestion de PC TimeWatch est sous le contrôle du Gestionnaire PC TimeWatch qui peut y accéder depuis n'importe quelle session utilisateur à condition de posséder le mot de passe. Le Gestionnaire définit les allocations de temps et les plages horaires ainsi que la liste des "utilisateurs autorisés". Un utilisateur qui n'est pas spécifié dans cette liste ne peut pas ouvrir une session Windows. Par contre, un programme non monitoré par PC TimeWatch est toujours autorisé à tourner sans contrainte.

Il est donc très important que vous choisissiez le Gestionnaire PC TimeWatch avec soin (par défaut, c'est la personne qui a installé le programme).

Mode Urgence

Dès que PC TimeWatch détecte une anomalie (par exemple, une tentative de modification de ses données), il bascule en mode urgence. Cela provoque la fermeture immédiate de la session Windows en cours (sauf si l'utilisateur courant est le Gestionnaire PC TimeWatch ou un membre du groupe Administrateurs). A partir de ce moment et jusqu'à ce que l'anomalie soit corrigée - voir -, seuls le Gestionnaire PC TimeWatch et les utilisateurs appartenant au groupe Administrateurs seront autorisés à ouvrir une session Windows. En mode normal, les utilisateurs du groupe Administrateurs peuvent être monitorés comme un autre utilisateur à moins d'être le Gestionnaire PC TimeWatch.

Heure et Date système

Il est essentiel pour PC TimeWatch que l'heure et la date système soient corrects. Sous NT et au-dessus, l'administrateur système peut empêcher un utilisateur de modifier l'heure ou la date. Sous Windows 98 ou Millennium, il est impossible de protéger efficacement cette ressource système.

Aussi PC TimeWatch met-il en oeuvre un système qui lui permet de vérifier une modification anormale à ce niveau. Ce mécanisme utilise, si elle existe, la connexion Internet du système. Cependant, si le système n'est pas actuellement connecté, aucune tentative n'est faire pour établir cette connexion. C'est-à-dire que PC TimeWatch lui-même ne provoquera pas l'affichage d'une boîte de dialogue de connexion. Cette protection peut-être améliorée sous les systèmes basés sur NT (NT, 2000, XP, 2003). Voir .

Encore une fois, il est évident que PC TimeWatch ne peut pas travailler correctement si l'heure et la date système ont été modifiés ou ne sont pas corrects. Vous devez vérifier ce point. Utilisez pour cela l'icône Date et Heure du Panneau de Configuration Windows.

En fonction de la version de Windows que vous utilisez, il est plus ou moins facile d'empêcher un utilisateur de manipuler l'heure système. Le mécanisme mentionné plus haut fait de son mieux pour empêcher de telles manipulations même en cas d'absence de connexion Internet.

Un problème peut survenir si l'heure système est inexacte quand le service PC TimeWatch démarre et qu'une tentative de mise à l'heure est faite après coup. Cela peut également arriver sur certains portables qui ne remette pas à jour la pendule système au retour d'une mise en veille. Quand on essaie de mettre le système à l'heure, l'heure et la date sont remis à leur valeurs antérieures. Si cette modification est nécessaire, le Gestionnaire PC TimeWatch peut désactiver le monitoring de l'heure système dans la boîte de dialogue . Dès que l'heure et la date ont été mises à jour, cette option devrait être réactivée par le Gestionnaire PC TimeWatch.

Utilisateur Default sous Windows 98 / Millennium

Sous Windows 98/Millennium, un utilisateur nommé Default est systématiquement créé par PC TimeWatch. Ce n'est pas un utilisateur réel. Mais les réglages spécifiés pour cet utilisateur s'appliqueront dans le cas où Windows 98/Millennium est utilisé en mode "sans connexion / sans profils" ou quand l'utilisateur court-circuite la fenêtre de connexion en utilisant la touche Échappement, ce que vous ne pouvez pas éviter dans ces environnements. Dans une telle situation, les mêmes réglages (ceux spécifiés pour l'utilisateur Default) vont s'appliquer à tous les utilisateurs, y compris le Gestionnaire PC TimeWatch puisque vous ne pourrez pas être identifié en tant que tel. C'est pourquoi il est fortement déconseillé d'utiliser PC TimeWatch sous Windows 98/Millennium quand les profils utilisateurs sont désactivés.

PC TimeWatch et fuseaux horaires

Un changement du fuseau horaire pris en référence par le système peut évidemment perturber le fonctionnement de PC TimeWatch.

Si le monitoring de l'heure système est activé (boîte de dialogue Options), le fuseau horaire actif au moment du lancement du service (c'est-à-dire au démarrage du système) est pris en référence par PC TimeWatch et sera systématiquement restauré en cas de modification.

Si pour une raison quelconque, l'administrateur du système souhaite changer ce fuseau horaire, il devra au préalable arrêter le service PC TimeWatch, effectuer le changement de fuseau puis réactiver le service PC TimeWatch.

Granularité du timer PC TimeWatch

PC TimeWatch est conçu pour avoir la plus petite empreinte possible sur le système. Pour consommer le moins possible de temps CPU, le timer utilisé par PC TimeWatch pour tester régulièrement l'état du système est basé sur un intervalle de 1 minute.

Cela signifie qu'il peut s'écouler jusqu'à 1 minute après un logon utilisateur en dehors d'une plage autorisée avant que PCTW ne décide de fermer la session.

Ce délai n'existe pas dans le cas du lancement d'un programme restreint.

Vous devez confirmer la liste des utilisateurs autorisés

La première chose que vous devez faire quand vous lancez le Gestionnaire PC TimeWatch pour la première fois, c'est d'ouvrir la boîte de dialogue Options (Outils | Options ou bouton Options dans la barre d'outils). Cette boîte de dialogue présente la liste des utilisateurs autorisés (ceux qui peuvent ouvrir une session Windows interactive).

Par défaut, la première fois que vous ouvrez cette boîte de dialogue, tous les utilisateurs du système sont proposés à l'autorisation. C'est une suggestion. Vous devez confirmer ce choix en cliquant immédiatement sur OK ou éventuelllement modifier cette liste en supprimant des utilisateurs que vous souhaitez (temporairement) interdire d'accès au système. Dans tous les cas, vous devez sortir de la boîte de dialogue en cliquant sur OK. Tant que la liste n'est pas confirmée, PC TimeWatch ne fonctionnera pas comme prévu.

Systématiquement autoriser tous les utilisateurs par défaut n'est pas toujours un bon choix. C'est pourquoi PCTW vous demande de confirmer la liste, comme cela est expliqué dans la documentation.

Rappelons que les comptes non autorisés ne peuvent pas ouvrir une session interactive. Mais un compte non autorisé peut être utilisé pour un logon par programme (par le système ou par une application). Beaucoup de comptes sur le système ne sont pas des comptes utilisateurs au sens strict du terme mais des comptes utilisés par le système pour effectuer certaines tâches. PCTW ne restreint jamais ces comptes de quelque manière que ce soit. Par contre, ouvrir une session interactive à l'aide d'un de ces comptes peut se révéler nuisible, voire dangereux. PCTW élimine de lui-même un certain nombre de comptes système connus mais vous laisse le loisir d'empêcher un logon interactif avec un compte qui n'est visiblement pas un compte utilisateur.

A contrario, si vous créez un nouveau compte Windows après l'installation de PCTW, il vous faudra répéter l'opération décrite au premier paragraphe de cet article en utilisant le bouton Ajouter... afin d'ajouter le nouveau compte à la liste.

 

Fausse alerte - Spyware AdvancedKeylogger

AOL et certains produits de Symantec peuvent éventuellement signaler que PC TimeWatch installe le spyware AdvancedKeylogger.

Ceci est absolument erroné. PC TimeWatch n'installe aucun spyware ou adware. Ni Ad-Aware, ni SpyBot ne commettent la même erreur. PC TimeWatch a été certifié "100% propre" par Softpedia.

Accès Internet et version 1.2

PC TimeWatch 1.2 ajoute la possibilité de restreindre l'accès à Internet de la même manière que l'on restreint l'accès aux applications.

Si vous installez par-dessus une version existante, assurez vous de passer en revue et de régler de manière adéquate l'entrée Internet pour chaque utilisateur, de manière à ce que le jeu de plages horaires pour cette entrée ne reste pas vide.

Si cette opération n'est pas réalisée, l'accès à Internet pourra être bloqué pour certains utilisateurs. Ceci est dû au fait que l'entrée Internet pour un utilisateur donné n'est pas créée si les réglages pour cet utilisateur ne sont pas affichés au moins une fois dans le Gestionnaire PC TimeWatch.

Cette information est inutile dans le cas d'une première installation.

PC TimeWatch et comptes administrateurs

PC TimeWatch est destiné à contrôler les utilisateurs. Nous avons reçu quelques commentaires d'utilisateurs essayant de contrôler avec PC TimeWatch des comptes ayant des privilèges d'administrateur.

Soyons clairs. Les titulaires de comptes ayant des privilèges administrateur peuvent faire ce qu'ils veulent sur le système, ce qui inclut désactiver PC TimeWatch. Utiliser PC TimeWatch pour contrôler de tels compte est comparable à mettre votre argent dans un coffre-fort, laisser la clé sur le dessus du coffre ainsi que la combinaison sur un post-it collé sur la porte. C'est totalement inutile.

Beaucoup d'utilisateurs Windows pensent qu'ils ont absolument besoin d'un compte administrateur pour réaliser certaines tâches. C'est une erreur. Voyez SVP notre FAQ à ce sujet.

Le service PC TimeWatch ne démarre pas

Quelques utilisateurs ont rapporté un problème concernant le service PC TimeWatch qui ne démarre pas au moment du boot système. Cela semble dû à un problème Windows et ne se produit que sur certaines configurations.

Nous travaillons actuellement à une correction de ce problème et une nouvelle version est en cours de test.

Si vous souhaitez participer à ce test, envoyez moi un message et je vous ferai parvenir une nouvelle version de ptwsvc.exe ainsi que les instructions d'installation.

---

Version 1.1.1 disponible. Elle règle normalement ce problème.

Ma clé a expiré

La clé qui vous est attribuée ne peut être utilisée que pendant 30 jours à partir du jour de son émission. Cela ne signifie pas que le programme ne pourra pas tourner au-delà de ces 30 jours mais la clé ne peut être entrée que pendant cette période.

Si vous avez besoin de réinstaller le programme par la suite sur un système différent, veuillez SVP envoyer un courrier électronique avec vos coordonnées et la clé initiale reçue au moment de l'achat. Nous vous enverrons une nouvelle clé. Vous pouvez réinstallez sur le même système sans avoir à entrer la clé à nouveau.

Si vous avez utilisé le service RegSoft pour votre enregistrement, il vous suffit de leur envoyer un e-mail avec les informations concernant votre achat et de réclamer une nouvelle clé.

[Windows 9x] Impossible de démarrer IPHLPAPI.DLL

Parfois, cette erreur peut survenir lors du démarrage de Windows 98 ou de Windows Millennium.

IPHLPAPI.DLL est une DLL Windows utilisée par le service PC TimeWatch. Elle est connue pour provoquer cette erreur sur certains systèmes. Ce n'est pas un problème avec PC TimeWatch lui-même mais comme PC TimeWatch a besoin de cette DLL, le problème peut apparaître après l'installation du programme.

Les causes d'apparition de cette erreur sont multiples mais vous serez en général dans une des situations suivantes:

Cas 1: L'erreur survient systématiquement au démarrage de Windows

La DLL peut être corrompue, manquante ou une version ancienne peut être installée sur le système. Vous pouvez la restaurez depuis votre CD Windows ou comme décrit dans ce document: http://support.microsoft.com/kb/823256/fr. Vous pouvez aussi la téléchargez depuis ce site: http://www.ascentive.com/support/new/dll_iphlpapi.phtml

Cas 2: L'erreur survient occasionnellement

Un autre programme lancé au démarrage de Windows peut également essayer de charger la DLL en même temps que PC TimeWatch (dans ce cas, l'erreur ne se reproduit généralement pas lors d'un redémarrage à chaud). Essayez d'identifier le programme en conflit avec PC TimeWatch en regardant le contenu du dossier Démarrage ou le contenu des différentes clés Run de HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\Currentversion ou de HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\Currentversion dans le registre).

Un utilitaire comme Startup Cop de PC Magazine (ou similaire) peut aider à déterminer quel programme est en conflit avec PC TimeWatch au moment du chargement de IPHLPAPI.DLL.

Utilisateurs Windows Millennium:
Il semble que Windows Millennium soit moins sensible à ce problème, surtout si vous avez appliqué la mise à jour mise à disposition par Microsoft ici.

Veuillez noter que si le service PC TimeWatch ne démarre pas à cause de cette erreur, vous devrez le lancer manuellement (en double-cliquant ptwsvc.exe dans le dossier de l'application) ou redémarrer le système. Sinon, le monitoring de PC TimeWatch sera désactivé.

PS: Une nouvelle version du service PC TimeWatch utilisant IPHLPAPI.DLL de manière dynamique est actuellement en cours de test. Cette version devrait rendre PC TimeWatch beaucoup moins sensible à ce problème.

Nous avons découvert d'autres problèmes avec cette DLL. A partir de la version 1.0.9.1 du service PC TimeWatch, un nouveau mécanisme de chargement a été mis en oeuvre. Malheureusement, nous n'avons toujours pas de solution sûre à 100% pour corriger ce problème.

Fausses alertes avec Norton AntiVirus

De fausses alertes ont été signalées quand PC TimeWatch est testé par Norton AntiVirus. PC TimeWatch installerait soit disant Adware.TSAdbot.

Ceci est inexact. PC TimeWatch n'installe aucun virus, adware ou spyware. Le programme est certifié "100% clean" par Softpedia.

Erreur 5-11 quand vous entrez votre clé d'enregistrement

Dans quelques rares cas, vous pouvez éventuellement recevoir le message d'erreur suivant au moment où vous entrez votre clé d'enregistrement:

Error while unpacking program, code 5-11. Please report to author.

Cette erreur est dûe au système de protection et sera corrigée dans une future version. Vous pouvez ignorer ce message et simplement relancer le programme si nécessaire.

Désolé pour cette nuisance mineure.

Votre clé d'enregistrement est permanente

Quand vous installez une nouvelle version de PC TimeWatch, il est inutile d'entrer à nouveau votre clé d'enregistrement. Elle est permanente.

Installez simplement la nouvelle version par-dessus la précédente. C'est tout.

Tentative d'altération de la version d'essai

Des outils permettant, d'après leurs auteurs, de réinitialiser la période d'essai de pratiquement n'importe quel programme protégé contre la copie ont été mis à disposition sur Internet. Si vous avez l'intention d'utiliser de tels outils, ayez bien en tête les points suivants:

1. Altérer la version d'essai de PC TimeWatch est illégal.

2. Utiliser de tels outils sur PC TimeWatch peut provoquer un comportement aberrant du programme. Vos données PC TimeWatch peuvent être totalement ou partiellement perdues.

3. PC TimeWatch détecte dorénavant de telles tentatives et va systématiquement désactiver le certificat de la version d'essai. Cela signifie que vous ne pourrez plus du tout utiliser PC TimeWatch jusqu'à ce que vous entriez une clé d'enregistrement valide.

4. Utiliser ces outils sur votre système risque de désactiver d'autres programmes que PC TimeWatch (y compris des programmes dûment enregistrés).

5. Soyez conscient des risques de contamination de votre système: les programmes de "crackage" vont souvent de pair avec la diffusion de virus. Les sites à partir desquels vous pouvez télécharger de tels outils sont souvent peu sûrs.

Merci d'avance.

Modification de la date système pendant la période d'essai

Le système de protection utilisé par PC TimeWatch effectue certains tests afin de s'assurer que la date système n'a pas été modifiée de manière à annuler l'effet de la limitation à 21 jours de la période d'essai.

Si vous réglez la date système à une valeur antérieure à la date courante, le programme cessera de fonctionner jusqu'à ce que la date soit à nouveau correcte.

Vous devriez donc vous assurer que l'heure et la date système sont corrects avant d'installer.

PC TimeWatch et le Changement rapide d'utilisateur (XP)

PC TimeWatch supporte complètement la fonction Changement rapide d'utilisateur de XP.

Cependant, si la session Windows qui doit être fermée (parce que le temps alloué est épuisé ou parce que l'utilisateur ne peut pas se connecter à cette heure) n'est pas la session 0, le message d'avertissement final ne sera pas affiché (ceci à cause de contraintes techniques spécifiques à ce contexte). La session 0 est la session allouée au premier utilisateur qui se connecte après le démarrage du système.

En dehors de ce problème mineur, l'utilisation de l'option Changement rapide d'utilisateur ne pose pas de problème particulier. Notez que le temps alloué à un utilisateur n'est décompté que lorsque la session allouée à cet utilisateur est active.

Erreur généralisée sous Windows 98/Me quand PC TimeWatch termine une session

Pendant nos tests sur différents systèmes Windows 98 ou Millennium, nous avons parfois rencontré des situations où une erreur généralisée se produisait au moment où PC TimeWatch terminait une session utilisateur (soit parce que son crédit de temps était épuisé, soit parce qu'il ne pouvait pas lancer une session dans cette plage horaire).

Ce problème n'est pas lié directement à PC TimeWatch. Nous avons observé qu'en général (en fait 100% de nos observations), l'erreur était provoquée par un adware / spyware ne supportant pas ce type de fermeture de session. Le service Admilli (recensé comme adware) en est un bon exemple.

Si de telles erreurs se produisent sur votre système (ce qui se solde en général par un écran bleu), merci de bien vouloir tourner un logiciel anti-spyware comme Spybot - Search & Destroy sur votre système avant de rapporter un bug.

PC TimeWatch et les pare-feu (Zone Alarm)

Si vous utilisez un système de pare-feu individuel comme Zone Alarm, vous pouvez éventuellement être notifié de tentatives de la part de PC TimeWatch d'accéder à l'Internet. Autorisez simplement cette connexion.

Ceci ne se produira que si vous avez activé l'option Contrôler l'heure système.

Veuillez noter que PC TimeWatch n'effectue cette opération que s'il a détecté une connexion Internet active sur votre système.

En outre, si l'option Contrôler l'heure système est active et même si aucune connexion Internet n'est disponible, cela n'empêche pas PC TimeWatch d'effectuer des calculs lui permettant de déterminer si l'heure système a été manipulée.

Utilisateurs Windows NT, Windows 2000 et Windows XP

Comptes utilisateurs

Tout utilisateur appartenant au groupe Administrateurs ou ayant des droits équivalents à ceux d'un Administrateur sera en mesure de désactiver le service PC TimeWatch et / ou de désinstaller le programme (à condition de disposer du mot de passe). En tant que Gestionnaire PC TimeWatch, ce n'est certainement pas ce que vous souhaitez. Aussi devez vous assurer qu'aucun des utilisateurs que vous voulez restreindre ne possède un compte ajouté au groupe Administrateurs ou Utilisateurs avec pouvoir.

Vous pouvez être le Gestionnaire de PC TimeWatch sans faire partie du groupe Administrateurs mais cela serait toutefois préférable. Après tout, vous êtes supposé(e) être l'autorité prin***le sur ce système. Cependant, cette possibilité permet la délégation temporaire du rôle d'administrateur à un autre utilisateur par simple communication du mot de passe si par exemple vous deviez vous absenter de manière prolongée. A votre retour, vous reprenez le contrôle en changeant le mot de passe.

Comme précisé plus haut, les utilisateurs contrôlés par PC TimeWatch ne devraient appartenir ni au groupe Administrateurs, ni au groupe Utilisateurs avec pouvoir. Sous Windows XP, ces utilisateurs devraient faire partie du groupe Utilisateurs limités. Sous Windows 2000, ils devraient faire partie du groupe Utilisateurs. Les membres des groupes Administrateurs et Utilisateurs avec pouvoir ont des privilèges leur permettant de:

  • Arrêter le service PC TimeWatch.
  • Désinstaller manuellement le programme (même sans mot de passe).
  • Accéder au Registre et supprimer toute donnée relative à PC TimeWatch.

Cela peut varier en fonction de la manière dont votre système est géré.

Windows contient un compte spécial appelé Invité qui a très peu de privilèges. Juste après l'installation de PC TimeWatch, tous les utilisateurs sont autorisés à ouvrir une session Windows, y compris le compte Invité. Au premier lancement de l'Utilitaire de Gestion PC TimeWatch, vous devriez ouvrir la boîte de dialogue Options, vérifier les réglages, établir la liste des utilisateurs autorisés, sauvegarder vos réglages. Après que le fichier de configuration ait été sauvegardé (fichier .ptw), le compte Invité ne sera plus autorisé à ouvrir une session Windows. Il n'apparaîtra même plus dans la liste des utilisateurs. Le système de restriction de PC TImeWatch tient lieu de compte Invité. Veuillez noter que ce qui précède s'applique également à tous les comptes du groupe Invités.

Notez qu'un utilisateur n'ayant pas des droits d'administrateur ne sera pas en mesure de changer le nom et le mot de passe du Gestionnaire PC TimeWatch même s'il dispose du mot de passe courant. Dans tous les cas et même si vous avez donné le mot de passe à une personne non digne de confiance, vous pourrez récupérer le contrôle en suivant les instructions décrites dans le document , disponible depuis le menu d'aide.

Mise à jour de l'heure sur les système NT / 2000 / XP

Comme expliqué précédemment, il est important que l'heure système soit correcte. Bien que PC TimeWatch puisse gérer lui-même ce problème, il serait bien que le système utilise le service "Time", de manière à ce que ces informations soient gérées de manière naturelle évitant à PC TimeWatch de prendre le contrôle de ces opérations.

Un document très détaillé sur la manière de régler le service "Time" est disponible (en anglais - sinon consultez la documentation Windows)

Limiter l'accès au Registre

Les utilisateurs restreints (ceux que vous désirez contrôler) ne devraient pas avoir la permission d'écrire dans la clé HKEY_LOCAL_MACHINE du Registre. C'est le comportement par défaut sous XP et c'est le réglage recommandé pour tous les systèmes. Vous devriez vérifier ce point. Sous Windows 98 et Windows Millennium cependant, le Registre ne peut pas être sécurisé.

Si, pour une raison quelconque, vous devez donner l'accès en écriture à cette clé à certains utilisateurs que vous souhaitez par ailleurs garder sous le contrôle de PC TimeWatch, vous devriez au minimum protéger la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\MainSoft\PC TimeWatch.

Si vous n'êtes pas familier(e) avec le Registre, ces articles peuvent aider:

 

Utilisation des fonctionnalités de l'Éditeur du Registre de Windows XP et de Windows Server 2003
Enhance Security Through Registry Permissions

Messages du système de protection en anglais

Les messages d'avertissement ainsi que toutes les boîtes de dialogue liés au système de protection du logiciel sont systématiquement affichés en anglais même si l'utilisateur a sélectionné la langue française.

Ceci ne dépend pas de notre volonté mais est lié à une limitation de ce système qui ne supporte qu'une seule langue. Nous espérons améliorer ce point par la suite.

Merci de votre compréhension.

NB: Les dernières versions de PC TimeWatch n'ont plus ce problème et le système de protection utilise, si possible, la langue choisie lors de l'installation.

Fermeture des programmes restreints

PC TimeWatch essaie toujours de terminer une application de la manière la plus propre possible avant d'utiliser une méthode plus brutale. Quand le temps d'utilisation est écoulé et si l'utilisateur, après les différentes avertissements n'a pas fermé lui-même l'application, PC TimeWatch envoie une demande de fermeture à l'application. Dans la plupart des cas, cela provoque les mêmes réactions que si l'utilisateur avait lui-même demandé la fermeture du programme (ce qui inclut la proposition éventuelle de sauvegarde des documents en cours).

PC TimeWatch attend un moment la fermeture du programme et décide de procéder lui-même à cette fermeture uniquement dans le cas ou une fermeture spontanée et / ou volontaire n'a pas lieu.

Nouvelles versions d'un programme restreint

Contrairement à certains utilitaires similaires, renommer, réinstaller ou déplacer un programme ne suffit pas à le faire échapper à la surveillance de PC TimeWatch, à moins qu'une nouvelle version de l'exécutable ne soit installée. Si cela arrive, supprimez l'entrée du programme de la zone des plages horaires et créez une nouvelle entrée pour ce programme.

Limitations du monitoring

PC TimeWatch traite toutes les application 16-bit comme si elles étaient une seule et même application. Pour restreindre une application 16-bit, lancez ce (ou ces) programmes, utilisez l'option A partir de la liste des programmes actifs et sélectionnez NTVDM.EXE.

Curseur souris balayant la zone de notification de la barre de tâches

Quand PC TimeWatch termine un programme qui n'est plus autorisé à tourner, vous avez peut-être remarqué que le curseur souris se déplace temporairement sur la zone de notification de la barre des tâches puis revient à son emplacement original. C'est le seul moyen de s'assurer que les icônes qui auraient pu être affichées dans cette zone par le programme qui vient d'être terminé vont être effacées.
-